Hausse de l'indice PMI Markit manufacturier aux Etats-Unis

le
0

NEW YORK (Reuters) - Le secteur manufacturier américain a enregistré en février sa plus forte croissance depuis novembre alors qu'elle était à un plus bas d'un an le mois précédent, selon les premiers résultats de l'enquête mensuelle du cabinet d'études Markit auprès des directeurs d'achat.

Son indice PMI a progressé à 54,3 en première estimation, contre 53,9 en janvier, alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un tassement à 53,6.

Le chiffre de 50 marque la frontière entre croissance et contraction de l'activité.

Le sous-indice de la production a progressé à 56 contre 55,7 en janvier, en hausse pour le deuxième mois d'affilée et à son meilleur niveau depuis octobre. Mais celui de l'emploi a reculé à 51,7 contre 53,4, marquant la croissance la plus faible des embauches dans l'industrie depuis juillet.

"Avec cette deuxième hausse de la production en autant de mois, le secteur manufacturier est bien parti pour apporter une contribution robuste à la croissance au premier trimestre", déclare dans un communiqué Chris Williamson, chef économiste de Markit.

"Cela dit, le rythme de croissance reste bien inférieur aux pics de l'an dernier, et le ralentissement de la croissance des entrées de commandes à son plus bas niveau depuis un peu plus d'un an a amené les employeurs à être plus prudents dans leurs embauches. Les inquiétudes concernant la Russie et la zone euro continuent aussi de freiner l'appétit pour le risque."

L'indice flash de Markit est calculé à partir des réponses d'environ 85% des industriels interrogés.

(Chuck Mikolajczak, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant