Hausse de l'euro : les valeurs préférées de Barclays

le
0
En conservant le taux de change euro/dollar et le prix du pétrole à leur niveau actuel, les bénéfices des sociétés européennes devraient augmenter de 6% en 2018. (© AFP)
En conservant le taux de change euro/dollar et le prix du pétrole à leur niveau actuel, les bénéfices des sociétés européennes devraient augmenter de 6% en 2018. (© AFP)

Partant du constat que la récente appréciation de l'euro a été provoquée davantage par l'embellie conjoncturelle que par la révision des anticipations de politique monétaire, les stratèges de Barclays (Dennis Jose, Jason Hart et Sarah Wilkinson) voient dans le repli des Bourses européennes une opportunité d'achat.

À première vue, la relation entre la baisse de 5% des actions depuis le mois de mai et l'appréciation de 10% de l'euro par rapport au dollar américain semble justifiée, expliquent les experts de la banque britannique.

En théorie, une appréciation de 10% de la paire euro-dollar conduit à un abaissement de 5% des anticipations de bénéfice net par action. Et ça colle... Les indices européens se sont repliés de 5%.

Bénéfices en hausse comme annoncés

Mais, en pratique, les trois stratèges n'ont pas trouvé matière à modifier leurs anticipations de bénéfice malgré la hausse de la monnaie unique. Pour eux, les bénéfices devraient tout de même augmenter de 10% en 2017, comme ils l'avaient déjà prévu en début d'année.

En réalité, l'amélioration de la conjoncture dans la zone euro couplée à l'embellie attendue de l'économie chinoise, sans oublier des coûts du travail en croissance relativement faible, compensent l'effet négatif de la hausse de l'euro sur les résultats des entreprises.

En conservant le taux de change euro/dollar et le prix

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant