Hausse de 5,2% des ventes de voitures en mai en Allemagne

le
4
LES VENTES DE VOITURES NEUVES PROGRESSENT EN ALLEMAGNE EN MAI
LES VENTES DE VOITURES NEUVES PROGRESSENT EN ALLEMAGNE EN MAI

FRANCFORT (Reuters) - Les ventes de voitures neuves en Allemagne, premier marché automobile en Europe, ont augmenté de 5,2% en mai, tirées par les promotions d'Opel, Peugeot et Citroën, tandis que sur le segment haut de gamme, BMW et Mercedes privilégiaient les marges par rapport aux volumes.

Les immatriculations ont même baissé si on exclut l'impact des deux jours ouvrés supplémentaires qu'a compté le mois de mai cette année par rapport à l'an dernier, notent des analystes. En avril, le marché automobile allemand avait reculé de 3,6%.

Les ventes d'Opel, filiale de General Motors, ont augmenté de 9% et celles de Citroën et Peugeot ont progressé de, respectivement, 22,2% et 32,5%, montrent les statistiques publiées mardi par la KBA, l'autorité fédérale du marché automobile.

Les remises pratiquées par Peugeot et Citroën ont atteint 24% et celles d'Opel 25%, selon Mike Tyndall, analyste du secteur chez Barclays, qui ajoute que les chiffres de ventes de mai ont été favorisés par une base de comparaison très faible l'an dernier.

Les ventes de Mercedes (groupe Daimler) et de BMW ont en revanche diminué de, respectivement, 0,5% et 4,8%.

Globalement, l'Allemagne suit la tendance à la poursuite de la reprise des marchés automobiles européens, notamment en Espagne, où les ventes ont bondi de 16,9% le mois dernier.

En France, les immatriculations sont restées stables en mai alors qu'en Belgique, elles ont baissé de 3,51%.

(Edward Taylor et Jan Schwartz, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • callamos le mardi 3 juin 2014 à 19:00

    L'immobilier devrait suivre le même exemple. Des promotions immobilières de -20 à -30%.

  • faites_c le mardi 3 juin 2014 à 18:41

    Si les constructeurs offrent des remises de 25 à 30 %, il est clair que les gogos vont revenir. Maintenant, si les constructeurs sont capables d'offrir ces rabais cela signifie aussi que les prix catalogues sont complètement déconnectés de la réalité et ne reflètent en aucun cas le prix réel des véhicules. Les consommateurs pourraient alors considérer qu'ils se font gruger en permanence et refuser de payer le prix catalogue dans le futur!

  • M7093115 le mardi 3 juin 2014 à 18:09

    Allez les frenchies , continuez.....

  • albert__ le mardi 3 juin 2014 à 18:08

    Les chiffres de progression concernant Peugeot sont faux. La progression de 32.5% est en fait celle de Renault. Voir sur le site de KBA : http://couic.fr/745 (Onglet diagramme)