Hausse de 25% du nombre de faux billets en euros saisis en 2014

le
5
PeJo/shutterstock.com
PeJo/shutterstock.com

(AFP) - Le nombre de faux billets en euros saisis en 2014 a augmenté de 25% par rapport à 2013, une hausse à mettre en parallèle avec la progression du nombre de vrais billets en circulation, selon des chiffres dévoilés vendredi par la Banque centrale européenne (BCE).

Au total, 838.000 faux billets ont été retirés de la circulation l'an dernier, dont 507.000 au cours du second semestre, d'après les statistiques publiées par l'institution monétaire de Francfort.

Cela constitue selon un calcul de l'AFP une progression de 25% par rapport à 2013, année où 670.000 billets avaient été retirés de la circulation.

La BCE compare le second semestre 2014 au second semestre 2013 et relève une hausse de 44% des faux billets saisis sur cette période. "Le nombre de faux billets reste cependant très faible en comparaison avec le nombre croissant de vrais billets en circulation (plus de 16 milliards au cours du second semestre 2014)", a-t-elle souligné dans un communiqué.

Le billet le plus contrefait dans la seconde moitié de l'année passée a été celui de 20 euros (60% des faux billets saisis), suivi de celui de 50 euros (26%). Les coupures de 5 euros (1%) et de 500 euros (0,5%) ont été les moins falsifiées. La quasi-totalité des faux billets ont été trouvés dans les pays de la zone euro (97,5%).

La BCE a déjà lancé deux coupures - de 5 euros en mai 2013 et de 10 euros en septembre 2014- d'une nouvelle série de billets en euros baptisée "Europe" et censée être plus difficilement falsifiable. Elle doit dévoiler le 24 février le nouveau billet de 20 euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • slivo le lundi 26 jan 2015 à 09:17

    en brûlant, le vrai billet dégage une odeur de Grêce !

  • idem12 le vendredi 23 jan 2015 à 19:18

    vous savez les fameux billets infalsifiables ? lol

  • M3182284 le vendredi 23 jan 2015 à 19:05

    Par rapport aux 60 milliards de planche à billets mensuel, les faussaires sont petits bras face à Draghi. Vite, des actions, de l'immobilier, des matières premières, tout sauf des actifs monétaires ...

  • Al20156 le vendredi 23 jan 2015 à 18:49

    inviolable !!

  • rodde12 le vendredi 23 jan 2015 à 16:42

    Il faut dénoncer La BCE.