Hausse de 20 % de la mortalité sur les routes

le
0
La Sécurité routière avance une série d'accidents particulièrement graves et un relâchement préoccupant des comportements. Claude Guéant appelle à une multiplication sans délai des contrôles de police.

Le chiffre fait froid dans le dos. Une hausse de 19,9% de la mortalité routière a été enregistrée au mois d'avril 2011, soit 355 tués, contre 296 en avril 2010. Un chiffre qui confirme la tendance à la hausse constatée depuis le début de l'année. En cause : une série d'accidents particulièrement graves et un relâchement préoccupant des comportements. La Sécurité routière, qui a publié ce bilan vendredi, avance également les températures «exceptionnellement» élevées du mois d'avril, ce qui a impliqué l'augmentation des trafics.

Un nombre «exceptionnellement» élevé d'accidents, au «bilan humain particulièrement lourd», se sont produits au cours des vacances de printemps, note la Sécurité routière. Avant de détailler : huit accidents ont causé à eux seuls la mort de trente personnes. Le week-end des 16 et 17 avril, deux accidents provoqués par des chauffards ont tué six personnes, dont trois enfants en Seine-et-Marne. Une semaine après, trois collis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant