Hausse de 12% du CA de Bureau Veritas au 1er trimestre

le
0

PARIS (Reuters) - Bureau Veritas a fait état jeudi d'une hausse de 12% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, grâce à une croissance organique solide et à plusieurs acquisitions qui lui ont permis d'atteindre en trois mois ses objectifs de croissance externe pour l'ensemble de l'année.

Le spécialiste des services d'évaluation de conformité et de certification a confirmé viser pour 2012, sauf dégradation de la conjoncture, une "forte" progression de son chiffre d'affaires et de son résultat opérationnel ajusté.

Sur janvier-mars, il a réalisé un chiffre d'affaires de 868,3 millions d'euros, faisant ressortir une croissance organique de 8,6%, contre 6,5% sur la même période l'an dernier.

L'évolution du périmètre du groupe a en outre contribué à hauteur de 1,2 point à la croissance du chiffre d'affaires, grâce à des acquisitions qui représentent un chiffre d'affaires annuel cumulé de plus de 110 millions d'euros sur la base de 2011.

"Le groupe est en phase de négociation avancée sur d'autres acquisitions qui devraient être finalisées au cours de l'exercice", précise-t-il dans un communiqué.

Le CA trimestriel intègre également un impact positif des variations de change de 2,2%, conséquence de l'appréciation des dollars américain et australien et du yuan chinois.

"Les perspectives 2012 sont bien orientées et ainsi, sauf nouvelle dégradation de l'économie par rapport aux prévisions actuelles, le groupe devrait enregistrer une forte progression de son chiffre d'affaires (...) et de son résultat opérationnel ajusté, en ligne avec les objectifs du plan stratégique BV2015", déclare dans le communiqué le directeur général, Didier Michaud-Daniel.

Ce plan prévoit une croissance de 9% à 12% en moyenne par an du chiffre d'affaires à taux de change constants, générée pour un tiers par la croissance externe, et une amélioration de la marge opérationnelle ajustée de 100 à 150 points de base en 2015 par rapport à 2011.

En Bourse, l'action Bureau Veritas a terminé jeudi à 68,80 euros, valorisant le groupe à 7,5 milliards d'euros. Le titre a progressé de 21,4% depuis le 1er janvier après avoir reculé de 0,74% en 2011.

Marc Angrand, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant