Hausse de 0,9% de la consommation des ménages français en juin

le
1
HAUSSE DE 0,9% DE LA CONSOMMATION DES MÉNAGES FRANÇAIS EN JUIN
HAUSSE DE 0,9% DE LA CONSOMMATION DES MÉNAGES FRANÇAIS EN JUIN

PARIS (Reuters) - La consommation des ménages français en biens a progressé de 0,9% en juin, soit nettement plus qu'attendu, grâce à un rebond des achats de produits alimentaires, de textile-cuir et d'automobiles, selon les données publiées jeudi par l'Insee.

Cette progression fait suite à une autre hausse révisée à 0,7% en mai (+1,0% en première estimation).

Les douze économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un chiffre en hausse de 0,1% en juin, leurs prévisions s'échelonnant entre -0,8% et +0,3%.

Sur l'ensemble du deuxième trimestre, la consommation des ménages en biens affiche une progression de 1,0%, ce qui devrait permettre de compenser l'impact sur la croissance des mauvais chiffres de la production industrielle du début du printemps.

La consommation en biens représente près de la moitié de la consommation des ménages français, qui elle même contribue pour plus de 50% au produit intérieur brut.

En juin, les dépenses de bien durables ont progressé de 0,5% après leur repli de mai (-0,9%) grâce notamment aux achats d'automobiles (+2,1%).

Les achats de textile-cuir ont augmenté de 3%, profitant du début des soldes d'été, et la consommation en produits alimentaires a rebondi de 1,1% (après -1,1% en mai).

Après sa forte hausse du mois précédent (+7,0%), la consommation des ménages en énergie s'est stabilisée en juin (+0,2%), la baisse des dépenses en gaz et en électricité étant compensée par une hausse des dépenses de carburants.

(Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faeric le jeudi 31 juil 2014 à 09:18

    Extraordinaire, les francais mangent de nouveau !