Hausse de 0,2% des prix des logements anciens au 1er trimestre

le
0
LES PRIX DES LOGEMENTS ANCIENS EN HAUSSE DE 0,2% AU 1ER TRIMESTRE
LES PRIX DES LOGEMENTS ANCIENS EN HAUSSE DE 0,2% AU 1ER TRIMESTRE

PARIS (Reuters) - Les prix des logements anciens ont augmenté de 0,2% (en données CVS) au premier trimestre en France, les prix des appartements progressant de 0,2% et ceux des maisons diminuant d'autant, selon l'indice Notaires-Insee publié mercredi par les Notaires de France.

L'indice avait été annoncé en hausse de 0,1% en première estimation. Sur un an, les prix reculent de 1,7%, dont -1,2% pour les appartements et -2,0% pour les maisons.

En Ile-de-France, les prix des appartements ont progressé de 0,7% au premier trimestre mais ceux des maisons ont reculé de 0,9%. Sur un an, les premiers diminuent de 1,2% et les seconds de 2,3%.

En province, les prix ont reculé légèrement au premier trimestre (-0,1% pour les appartements et -0,2% pour les maisons) et de façon plus marquée sur un an (respectivement -1,1% et -1,9%).

Le nombre de transactions a poursuivi son redressement, avec un volume de 740.000 sur les douze derniers mois, en hausse de 2,9% par rapport au total à fin décembre et de 12% sur un an.

Les notaires font état par ailleurs d'une accélération au premier trimestre de la hausse de la durée de détention des biens immobiliers: elle atteint des plus hauts depuis plus de dix ans en province, avec 10 ans et demi en moyenne pour un appartement et 12 ans pour une maison, soit près de deux ans de plus que le niveau des années d'avant crise.

(Yann Le Guernigou, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant