Hausse confirmée de 0,2% de l'emploi salarié au 2e trimestre

le , mis à jour à 08:26
0
HAUSSE CONFIRMÉE DE 0,2% DE L'EMPLOI SALARIÉ AU 2E TRIMESTRE
HAUSSE CONFIRMÉE DE 0,2% DE L'EMPLOI SALARIÉ AU 2E TRIMESTRE

PARIS (Reuters) - L'emploi salarié dans les secteurs marchands non agricoles a augmenté de 0,2% au deuxième trimestre en France, avec 23.800 postes créés, après 7.100 destructions de postes au premier trimestre (0,0%), a annoncé jeudi l'Insee.

Ces données sont un peu moins positives que l'estimation "flash" publiée à la mi-août, l'Insee faisant alors état de 27.300 postes créés dans le secteur privé au deuxième trimestre, après -700 au premier.

Hors intérim, l'emploi est resté stable (0,0%) avec 4.600 postes créés, soit le même rythme qu'au premier trimestre (+4.000).

Sur un an, les effectifs du secteur privé français ont diminué de 0,1%, le nombre de destructions d'emplois atteignant 17.400.

Au deuxième trimestre, l'emploi a continué de reculer dans la construction (-0,9%, 11.600 postes détruits) et dans une moindre mesure dans l'industrie (-0,3%, avec 9.000 postes détruits), qui n'a pas été en situation de création nette d'emplois depuis début 2001.

Au premier trimestre, l'emploi avait reculé de 0,8% dans la construction (-11.000) et de 0,3% dans l'industrie (-8.700).

L'emploi du secteur tertiaire dans son ensemble a quant à lui augmenté de 0,4%, avec 44.300 postes créés, après 12.700 au premier trimestre (+0,1%).

Hors intérim, l'emploi du secteur tertiaire a progressé de 0,2% sur le trimestre (+25.200 postes) comme au premier (+23.700).

Sur un an, le secteur tertiaire a créé 72.800 emplois (+0,6%), l'intérim augmentant de 2,0% (+10.900).

L'Acoss (Agence centrale des organismes de sécurité sociale) a annoncé parallèlement que la masse salariale avait progressé de 0,3% au deuxième trimestre, après +0,9% au premier, et de 1,5% sur un an.

Le salaire moyen par tête a quant à lui augmenté de 0,2% au deuxième trimestre, portant à 1,5% la hausse sur un an alors que les prix à la consommation ont augmenté de 0,3%.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant