"Hatfields & McCoys", "The Last Resort" et "Damages", le programme estival de Canal+

le
0

(Relaxnews) - La chaîne cryptée ajoute plusieurs fictions à sa grille d'été 2013 dont la très attendue mini-série "Hatfields & McCoys" qui débutera le 21 juillet en première partie de soirée.

L'acteur et réalisateur Kevin Costner tient l'un des premiers rôles de cette série historique développée pour la chaîne History aux États-Unis. Également producteur, la star hollywoodienne incarne le patriarche de la famille Hatfields, qui mène une lutte farouche contre le clan McCoy avec la Guerre de Sécession en toile de fond.

Diffusée lors de trois soirées consécutives, du 28 au 30 mai 2011, la série a captivé 13,7 millions de téléspectateurs, un record pour le câble américain. En France, la mini-série se composera de trois épisodes de 90 minutes, égrainés au rythme d'un inédit chaque semaine, les dimanches à 20h50.

Dans un autre registre, "The Last Resort" évoquera l'exil de l'équipage d'un sous-marin nucléaire américain, devenu hors-la-loi après avoir refusé d'obéir aux ordres. Cachée dans un avant-poste de l'Otan sur une île du Pacifique sud, l'équipe décide de créer sa propre société.

Réalisé par Martin Campbell (Casino Royale), le drama arrivera sur Canal+ le jeudi 18 juillet en prime. Le thriller, manoeuvré par Shawn Ryan, le créateur de "The Shield", ne compte que treize épisodes, en raison d'une annulation prématurée due à de trop faibles audiences sur ABC cette saison.

L'été de la chaîne cryptée française se composera également de la cinquième et dernière saison de "Damages". L'ultime apparition de Glenn Close dans la peau de l'impitoyable avocate Patty Hewes surviendra chaque jeudi à 22h45 à compter du 11 juillet.

Les abonnés retrouveront en outre la neuvième saison de "Mon oncle Charlie " (4 juillet, 23h40), la suite de "Homeland" (6 juin, 20h55), la nouveauté "Vikings" (10 juin, 20h50) et la deuxième saison de "Workingirls" (13 juin, 22h35).

ajd/ls

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant