Harry Potter, une saga en or

le
0
Rien qu'au cinéma, les aventures du sorcier à lunettes ont jusqu'à présent rapporté 4,4 milliards d'euros. Alors que le dernier opus sort en salle ce mercredi, retour sur un succès économique historique. »Hollywood a déjà choisi les héritiers de Harry Potter

«Avada Kedavra !» Tirée de l'araméen «adhadda kedhabhra» signifiant «que la chose soit détruite», cette formule magique du monde d'Harry Potter qualifie à merveille la manière dont la saga a relégué aux oubliettes les James Bond et autres Guerre des étoiles d'un point de vue économique. À la sortie du huitième et dernier opus de la série ce mercredi dans les salles sombres («Harry Potter et les reliques de la mort partie 2»), les chiffres donnent le tournis: au total, les sept premiers films ont généré quelque 6,4 milliards de dollars (4,4 milliards d'euros) de recettes dans le monde, selon les studios américains Warner Bros. À elle seule, la première adaptation cinématographique en 2001 a rapporté près d'un milliard de dollars.

Plus gros succès de l'histoire du cinéma, les aventures du sorcier à lunettes constituent aussi le plus grand succès mondial de l'édition. Depuis la sortie du premier opus, «Harry Potter à l'école des sorciers» en 1997, p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant