Haro sur le bitcoin

le
52
Une représentation physique du bitcoin.
Une représentation physique du bitcoin.

Feu sur le bitcoin ! La monnaie électronique universelle créée en 2009 connaît un succès croissant et attise l'inquiétude. Hasard du calendrier, la Banque de France et la banque centrale de Chine ont mis en garde les utilisateurs, jeudi, contre cette devise virtuelle qui avait connu un regain d'intérêt soudain au moment de la crise chypriote, quand les comptes bancaires supérieurs à 100 000 euros ont été mis à contribution pour sauver le pays de la débâcle financière. Pour tout comprendre au bitcoin, lire notre article, Bitcoin : révolution monétaire ou pyramide à la Madoff ?

Depuis fin novembre, sa montée en puissance a connu une nette accélération. Un bitcoin s'échange désormais à plus de 1 000 dollars contre seulement un peu plus de 700 un mois auparavant. Mais surtout, le bitcoin commence à être accepté par certains commerçants sans doute désireux de s'affranchir des commissions prélevées sur chaque transaction par carte bancaire, comme Mastercard ou Visa.

Source Banque de France

Un outil de spéculation ?

"Les bitcoins ne sont pas émis par des autorités compétentes", ils "n'ont pas de cours légal" ni "le même statut légal que les monnaies fiduciaires" et "ce n'est en aucun cas une authentique devise", a donc averti la banque centrale chinoise sur son site internet, rapporte l'Agence France-Presse (AFP). Une mise au point qui a fait immédiatement chuter la valeur du bitcoin de 1 150 dollars à 737...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9425023 le samedi 7 déc 2013 à 12:58

    Le seul intérêt de cette monnaie est son caractère expérimental : création monétaire fondée sur la confiance. La croissance monétaire se fait par l'accélération de sa vitesse de transmission et la croissance de sa valorisation, qui s'effondre dés que l'on touche un peu à sa confiance. Maintenant que le $ n'est plus convertible en or, je ne vois pas grande différence entre le BC et le $ sauf le nombre de gogos qui croient encore en la valeur des monnaies. Qu'est ce que l'argent ?

  • cesarski le samedi 7 déc 2013 à 12:35

    faites confiance a la bdf pour vous taxer c est le bras droit du fisc

  • tmaquet le samedi 7 déc 2013 à 10:41

    Quand Bernanke nous parle du Bitcoin plutôt en bien, quand la Chine et la BDF nous parlent du Bitcoin plutôt en mal, moi ce que je constate, c'est que ce n'est certainement pas une petite affaire et qu'il y aura des conséquences bonnes ou heureuses, cela dépendra du camp que l'on choisira.

  • AKicker le samedi 7 déc 2013 à 01:53

    JUFABRE : Je confirme : ta bétises n'a pas de limites.

  • JUFRABRE le vendredi 6 déc 2013 à 21:28

    Encore un fumisterie pour spéculateurs...malgré tout ce que nous subissons à cause des subprime et autres montages financiers virtuels (crises, hausses d’impôts etc...), certains persistent et signent, et le pire de tout : il y a encore des clients/gogo pour croire à ces manipulations !! La bêtise n'a pas de limites...

  • frgillon le vendredi 6 déc 2013 à 19:42

    Les napoléeons et ligots sont cotés en continu. On n'achète pas son pain avec mais on peut les vendre dans des bureaux de change spécialisés.

  • AKicker le vendredi 6 déc 2013 à 18:48

    Lagarde0 : Oui il y a un coup d'extraction des bitcoins, l'extraction nécessite de la puissance de calcul donc des machines et de l'électricité donc oui il y a un coup d'extraction.

  • Lagarde0 le vendredi 6 déc 2013 à 17:41

    vous connaissez le coût d'extraction des bitcoins ?on parle toujours du coût d'extraction de l'or mais jamais de celui des bitcoinsje recherche à investir dans une mine de bitcoinCOMPARER LE BITCOIN à l'OR c'est ridicule

  • syjo le vendredi 6 déc 2013 à 17:35

    Qui veut tuer son chien l'accuse de la rage.C'est surement le meilleur outil antifraude,de tous les temps,mais çà les voleurs n'en veulent pas.

  • dotcom1 le vendredi 6 déc 2013 à 17:09

    Le mark allemand en 1923 n'était pas limité, mais tous les couillons qui en avaient se sont bien fait baisé!