Harker (Fed) juge possibles trois hausses de taux en 2016

le
0
 (Actualisé avec de nouvelles déclarations) 
    PHILADELPHIE, 12 avril (Reuters) - La Réserve fédérale 
pourra peut-être relever les taux à trois reprises cette année 
mais elle doit s'assurer au préalable que la croissance est bien 
ancrée et que l'inflation progresse effectivement vers son 
objectif de 2% avant de se lancer, a déclaré mardi Patrick 
Harker, président de la Fed de Philadelphie. 
    "C'est possible", a-t-il dit à la presse à la suite d'un 
discours prononcé à Philadelphie, lorsqu'on lui a demandé s'il 
envisageait toujours trois hausses des taux cette année. "Il 
nous faut juste voir ce que donnent les statistiques et voir si 
la faiblesse des PIB du quatrième trimestre et du premier 
trimestre est ponctuelle ou révélatrice d'une tendance". 
    Un peu auparavant, Patrick Harker avait recommandé la 
prudence avant de poursuivre le mouvement de resserrement 
monétaire entamé en décembre dernier.  
    "Même si je ne peux rien dire de définitif sur la manière 
dont la politique monétaire évoluera, il pourrait s'avérer 
prudent d'attendre que les indicateurs d'inflation se renforcent 
avant d'entreprendre une deuxième hausse des taux", déclarait-il 
dans son discours. 
    Répétant à peu près ce qu'il avait dit le mois dernier, 
Patrick Harker, qui aura droit de vote au sein de la Fed l'an 
prochain, a aussi observé que si les fondamentaux économiques 
des Etats-Unis restaient sains et qu'un redressement de 
l'inflation accompagnait la baisse du chômage, la politique 
monétaire pourrait "être véritablement normalisée" au second 
semestre. 
    Le ralentissement de la croissance chinoise et la fermeté du 
dollar peuvent cependant remettre en cause cette hypothèse, 
a-t-il ajouté.  
    Les investisseurs pensent que la Fed observera le statu quo 
sur les taux jusqu'en décembre au moins, selon une analyse des 
futures des Fed funds de CME Group. 
    La prochaine réunion de politique monétaire de la Fed aura 
lieu les 26 et 27 avril.  
     
 
 (Lindsay Dunsmuir, Wilfrid Exbrayat pour le service français, 
édité par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant