Harcèlement sexuel : Denis Baupin rattrapé par ses propres tweets

le , mis à jour le
0
À la suite des accusations à l'encontre de Denis Baupin, les internautes ont exprimé leur indignation et ressorti d'anciens tweets du député de Paris.
À la suite des accusations à l'encontre de Denis Baupin, les internautes ont exprimé leur indignation et ressorti d'anciens tweets du député de Paris.

L'enquête est accablante : au micro de France Inter et sous la plume de Mediapart, quatre femmes témoignent ce lundi matin à visage découvert et dénoncent des faits relevant d'agressions sexuelles et de harcèlement sexuel de la part de Denis Baupin. D'autres femmes, collaboratrices ou salariées, ont également appuyé ces accusations via des témoignages anonymes. À la mi-journée ce lundi, le député de Paris a présenté sa démission de son poste de vice-président de l'Assemblée nationale, tout en « contestant » les accusations dont il est la cible.

« Il m'a plaquée contre le mur en me tenant par la poitrine et a tenté de m'embrasser dans le couloir, durant une pause alors que j'animais une réunion », révèle notamment Sandrine Rousseau, porte-parole d'EELV et ancienne tête de liste aux élections régionales. « J'en ai parlé à deux membres de la direction du parti. L'un m'a dit : Ah, il a recommencé ! L'autre : Ce sont des choses qui arrivent très souvent », confie-t-elle encore aux auteurs de l'enquête.

Comme souvent dans ces cas-là, les réactions des internautes sont nombreuses et l'indignation est générale. Là où l'affaire prend une tournure toute particulière sur Twitter, c'est lorsque d'anciens tweets, gênants dans ce cas précis pour le député, viennent étayer les sarcasmes et amplifier la vindicte populaire.

Reconnu pour être un utilisateur de Twitter très...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant