Harcèlement sexuel : Cain de nouveau accusé

le
0
L'un des favoris des primaires républicaines, accusé de harcèlement sexuel, a fait l'objet lundi d'une nouvelle charge, retransmise en direct à la télévision, par une quatrième victime présumée.

Quatrième femme à mettre en cause Herman Cain, elle est la première à l'avoir fait publiquement. Se présentant comme la mère d'un enfant de 13 ans, Sharon Bialek a accusé lundi le candidat à l'investiture républicaine pour la présidentielle américaine d'avoir voulu obtenir d'elle, en 1997, des faveurs sexuelles alors qu'elle l'avait contacté pour qu'il l'aide à retrouver du travail.

L'accusatrice a relaté cet épisode lors d'une conférence de presse retransmise en direct sur CNN. À ses côtés se trouvait Gloria Allred, célèbre avocate féministe, coutumière des affaires médiatiques (Polanski, DSK...). Ex-employée de l'Association des restaurateurs, alors dirigée par Herman Cain, Sharon Bialek avait sollicité ce dernier pour retrouver un emploi. En juillet 1997, elle se rend à Washington pour le rencontrer, et découvre qu'il lui a réservé une suite à l'hôtel. Après un dîner dans un restaurant italien, alors qu'ils se trouvaient seuls dans une voiture,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant