Harcèlement à l'école : le plan d'action de Peillon

le
0
VIDÉO - Le ministre de l'Éducation nationale, Vincent Peillon, lance ce mardi la nouvelle campagne «Agir contre le harcèlement à l'école». Huit mesures ont été mises en place pour combattre ce phénomène.

«Ce n'est pas simplement une campagne, c'est un plan d'action», a martelé dès le début de sa présentation Vincent Peillon, qui s'attaquait ce matin au harcèlement à l'école. Phénomène touchant près de 10% d'élèves. «C'est beaucoup trop», a indiqué le ministre évoquant «une souffrance qui conduit parfois au drame» et «touche des tas d'enfants sans que cela se sache, avec des retentissements considérables sur leur vie scolaire.

Chimène Badi et Christophe Lemaitre, parrains de la campagne

Un an après avoir mis en place une délégation ministérielle contre les violences scolaires, pilotée par Eric Debarbieux, spécialiste de la violence à l'école, le ministre dévoile une batterie de mesures pour «briser la loi du silence». Il n'a pas manqué de salu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant