Harcèlement à l'école : comment aider votre enfant à faire face ?

le
1
La psychopraticienne Emmanuelle Piquet étudie le harcèlement à l'école et au collège.
La psychopraticienne Emmanuelle Piquet étudie le harcèlement à l'école et au collège.

En France, plus d'un million de jeunes, soit 10 % des élèves, seraient victimes de harcèlement scolaire, d'après France Télévisions qui diffusera mardi 10 février un documentaire-choc sur la question. Pour briser le silence, la chaîne de télévision a également mis en place une plateforme invitant les victimes à témoigner et propose un manifeste à signer en ligne. Alors que 50 % des jeunes harcelés n'en parlent pas aux adultes, comment savoir si votre enfant est victime de harcèlement ? Quels sont les signes pour le détecter ? Et surtout comment l'aider à réagir ? Les conseils d'Emmanuelle Piquet, psychopraticienne spécialiste de la souffrance scolaire et auteur de Te laisse pas faire aux éditions Payot. Le Point.fr : Quels sont les signes qui doivent alerter ?

Emmanuelle Piquet : Le harcèlement peut s'observer dès la maternelle, mais commence plutôt à partir du CM1 et devient assez fréquent au collège. Un des signes les plus courants est le changement de comportement à la maison. Des enfants habituellement plutôt gentils et doux deviennent colériques, moins sympa avec leur famille. Souvent, les parents se trompent et mettent cela sur le compte de l'adolescence. En fait, l'enfant harcelé décharge sa colère au sein de sa tribu, car c'est sans risque pour lui. D'autres signes doivent alerter, comme un décrochage des notes, un comportement mutique mais aussi des maux du corps : céphalées importantes surtout...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2941863 le mercredi 4 fév 2015 à 09:32

    Virer les délinquants... toujours les mêmes, nos enfants auront la paix comme autrefois...