Harcelées dans la rue, elles témoignent sur Twitter

le
3
En écho à un documentaire belge sur le machisme ordinaire, des centaines de femmes ont raconté les agressions qu'elles subissent au quotidien afin de démontrer que la France était tout autant concernée par le phénomène.

«Un mec qui se tape l'incruste à ma table et me propose d'aller à l'hôtel avec lui» ; «le mec qui me colle une main au cul, que je gifle en retour et qui passe aux yeux des gens pour la victime» ; «entre un mec hurler à une jeune femme 'hey t'es bonne! viens prendre ma b*** dans ton c**!' (hier à Saint Lazare)» ... depuis mardi soir, de nombreuses femmes racontent sur Twitter leur expérience du harcèlement de rue grâce à un hashtag (mot-clé) du même nom, au point d'arriver en tête des sujets les plus discutés en France sur ce réseau social.

Cet emballement est parti d'un commentaire malheureux d'un chroniqueur médias, Mathieu Géniole, sur le documentaire belge «Femme de rue», qui montre les insultes quotidiennes que subissent les femmes dans certains quartiers de Bruxelles. Après visionnage, il estimait que ce phénomène était isolé et n'existait pas en France.

A noter sur la fille belge insultée dans la rue que je n'ai vu aucune fille se plaindre d'avoir e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 1 aout 2012 à 17:38

    Il est vrai qu'entre une "voilée" de la tête aux pieds, et une blondinette avec "mini ras du Pom-Pom" y a pas photo !...

  • bercam01 le mercredi 1 aout 2012 à 16:27

    Qu'ils arrêtent de nous gonfler avec leur ramdam de m... leur religion à la c... leur voilées hystéro et qu'ils aillent se faire voir en Syrie où on a davantage besoin d'eux !!!

  • M4630217 le mercredi 1 aout 2012 à 15:03

    Non seulement il existe en France mais il est quotidien dans les pays du Magreb où les agressions verbales et les attouchements sont monnaie courante.Cherchez l'erreur?