« Happinez » lorgne les lectrices en quête de sens

le
0
Ce nouveau bimestriel vise 100 000 exemplaires sur un marché en plein essor développé par « Psychologies », « Philosophie Magazine » ou « Clés ».

Le titre marche déjà fort aux Pays-Bas et en Allemagne, où il s'écoule entre 140.000 et 160.000 exemplaires, et il débarque en France le 10 janvier. Son nom, Happinez, veut résumer un positionnement qui séduit de plus en plus de femmes: un magazine haut de gamme sur le développement personnel, le bien-être, la quête de sens...

Depuis Psychologies Magazine, lancé en 1997 par Jean-Louis Servan-Schreiber et cas d'école de la presse magazine qui a quintuplé ses ventes en quelques années pour atteindre plus de 330.000 exemplaires par mois, ce créneau introspectif s'épanouit discrètement à l'ombre des féminins. Créé en 2006, Philosophie Magazine, qui surfe sur l'actualité pour interroger l'époque, frise les 50.000 exemplaires par mois, en croissance de 33 % depuis cinq ans. Et Clés, r...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant