Hangzhou se vide avant l'arrivée des dirigeants du G20

le
0
HANGZOU SE VIDE AVANT D'ACCUEILLIR LE G20
HANGZOU SE VIDE AVANT D'ACCUEILLIR LE G20

HANGZHOU, Chine (Reuters) - La ville chinoise de Hangzhou s'est vidée samedi à la veille de l'ouverture du sommet du G20.

Les rues situées dans le périmètre du lieu principal de la réunion étaient quasiment désertes, les magasins ont fermé leurs portes et les chantiers de construction ont été interrompus.

Plus de 200 aciéries situées dans les environs ont été fermées sur ordre du gouvernement afin de limiter la pollution pendant les deux jours du sommet, dimanche et lundi.

Hangzhou, haut-lieu touristique situé sur la côte est, au sud de Shanghai, abrite le siège du géant du commerce en ligne Alibaba ainsi que de nombreuses usines textiles ou sidérurgiques.

Pour inciter les quelque 9 millions d'habitants à quitter la ville, les autorités leur ont accordé une semaine de congés et offert des billets gratuits, d'une valeur totale estimée à 10 milliards de yuans (1,35 milliard d'euros), pour se rendre sur les lieux de distraction en dehors de l'agglomération.

(Joseph Campbell; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant