Hanesbrands rachètera le propriétaire de DIM

le
1

(Reuters) - Le fabricant de sous-vêtements américain Hanesbrands a annoncé mercredi son intention d'acheter son ex-société soeur DBApparel, basée à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), auprès du fonds d'investissement Sun Capital Partners.

La transaction valorise DBApparel à 400 millions d'euros en valeur d'entreprise, soit 7,5 fois le résultat brut d'exploitation de la société, ajoute Hanesbrands, qui compte boucler l'opération au troisième trimestre.

Hanes et DBApparel étaient propriété de Sara Lee jusqu'en 2006, année où le fonds de capital investissement Sun Capital a racheté la société française.

DBApparel, également propriétaire de la marque DIM, avait conservé les droits de commercialisation des marques Wonderbra et Playtex en Europe et Hanesbrands les droits pour les Amériques et l'Asie.

Hanesbrands compte que la transaction ajoute plus de 875 millions de dollars au chiffre d'affaires annuel et quelque 125 millions au bénéfice d'exploitation ajusté dans les trois à quatre années suivant sa réalisation.

DBApparel réalise 45% environ de son CA en France, 15% en Allemagne et Autriche et 20% en Italie, Espagne et Portugal combinés.

Hanesbrands avait racheté le concurrent Maidenform Brands en juillet 2013 pour 547 millions de dollars, son acquisition la plus importante jamais réalisée pour développer sa gamme de lingerie auprès d'une clientèle plus jeune.

(Sruthi Ramakrishnan à Bangalore, Benoît Van Overstraeten et Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • s.thual le mercredi 25 juin 2014 à 14:21

    perdre l identite francaise pour combien de gain ?un bas un slip ou un soutien gorge sont portés combien de temps avant d etre jetés ? soit combien de centimes ou 0.oo centimes sur la durée ! le consommateur qui rempli les poubelles de denrées alimentaires tous les jours ou le producteur sont autant l un et l autre responsable de la perte un fleuron de renom ! et va s y mimile la France se meurt !et apres on pleure ! il y a plein de domaine comme ca ,,,mais le gain evidement !!!