Handball - PSG : "Ici, les gens sont plus spectateurs que supporteurs"

le
0
L'international français Daniel Narcisse a contribué à la victoire et au show du PSG pour son premier match de championnat, face à Aix.
L'international français Daniel Narcisse a contribué à la victoire et au show du PSG pour son premier match de championnat, face à Aix.

Il n'y a pas qu'au Parc des princes que le PSG version qatarie fait rêver. À un peu moins de 200 mètres du grand stade de la capitale, la salle Pierre-de-Coubertin accueille une autre armada de stars : le PSG Handball, qui faisait ses débuts ce jeudi face à Aix. Paris dispose en effet, depuis l'arrivée des investisseurs qataris, du club le plus riche du monde. Une formation qui ambitionne de monter sur le toit de l'Europe, et, si possible, dès cette saison. Sur le parquet, il y a de quoi avoir peur : trois anciens meilleurs joueurs du monde - Hansen, Narcisse et, depuis cet été, Thierry Omeyer. Mais la constellation de stars n'est pas synonyme d'ambiance dithyrambique. Illustration.

"Il y a un match ce soir ?"

Une heure avant la rencontre, ambiance feutrée aux abords de la salle Pierre-de-Coubertin. Une dame d'une cinquantaine d'années s'interroge : "Il y a un match ce soir ?", avant de presser le pas. Pourtant, le dispositif autour de la salle est impressionnant : les membres du service de sécurité en costume se mêlent aux hôtesses toutes de rouge vêtues. Mais pour autant, les spectateurs ne se pressent pas à ce premier match de la saison, face à la modeste équipe d'Aix. "Il n'y a d'ambiance que pendant les grands matches", se désole un père de famille avant de rentrer dans la salle.

À l'intérieur, l'armada parisienne s'échauffe alors que la sono est déjà montée à bloc. Derrière les cages parisiennes, on s'affaire. Le groupe de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant