Handball - Mondiaux : comment les Bleus tuent l'ennui

le
0
Après leur victoire contre l'Algérie (32-26) et avant leur match face à la Suède samedi, comment les joueurs de l'équipe de France occupent-ils leur temps libre ?
Après leur victoire contre l'Algérie (32-26) et avant leur match face à la Suède samedi, comment les joueurs de l'équipe de France occupent-ils leur temps libre ?

Un franc soleil et une température agréable (autour de 20 °C) : le mois de janvier est idéal pour visiter Doha, ses gratte-ciel, sa corniche, ses îles artificielles. "Mais c'est mon père, venu pour le tournoi, qui me raconte parce que nous sortons peu de l'hôtel", confie Guillaume Joli. L'équipe de France est logée dans le quartier d'affaires où les promenades convergent inévitablement vers le City Center Doha, un grand centre commercial.

Ces derniers jours, on y a aperçu des joueurs espagnols, allemands... Les centres d'intérêt, comme le musée d'Art islamique, se trouvent de l'autre côté du centre-ville. "On n'a ni le temps ni l'envie de faire trente minutes de taxi, justifie Valentin Porte. De toute façon, on n'est pas là pour faire du tourisme."

Séries, jeux vidéo...

La fédération n'a pas donné de consignes de sécurité particulières. Simplement, les Experts jouent un jour sur deux et consacrent de longues heures aux soins, à l'entraînement, aux séances vidéo. Dans les chambres qu'ils occupent à deux, les passe-temps sont variés. Cyril Dumoulin a fait découvrir des séries US [Walking Dead, Black List] à Valentin Porte, qui s'amuse à suivre les matches des joueurs qu'il a côtoyés à Toulouse.

Thierry Omeyer, le joueur le plus âgé du groupe (38 ans), consacre aussi du temps à ses écrans, télévision [la série Breaking Bad] et tablette, pour observer ses prochains adversaires, dont il dissèque les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant