Handball: la France chute contre l'Allemagne

le
0

PARIS (Reuters) - L'équipe de France de handball a chuté vendredi à Barcelone face à l'Allemagne (32-30), après quatre victoires de suite en tour préliminaire du Mondial, et a laissé filer par la même occasion la première place de son groupe.

Cette défaite est toutefois sans grande gravité pour les doubles champions du monde en titre, deuxièmes de la poule A, qui étaient déjà qualifiés pour les huitièmes de finale où ils retrouveront dimanche l'Islande, troisième du groupe B.

Mais s'il n'a rien de honteux face aux Allemands, prédécesseurs des Français au palmarès des championnats du monde, en 2007, ce revers a prouvé que Nikola Karabatic et ses coéquipiers n'étaient pas imbattables.

"C'est rageant", a réagi le joueur de Montpellier au micro de Canal + Sport. "C'est la déception (qui domine) parce qu'on voulait (...) à tout prix gagner ce match pour faire un match référence et finir à la première place du groupe."

Le dénouement est d'autant plus cruel pour les Bleus qu'ils ont quasiment remonté un retard de cinq buts dans le dernier quart d'heure avant de passer tout près du match nul en fin de match.

Longtemps indécis (16-16 à la pause), le premier test grandeur nature dans le Mondial pour les Bleus s'est joué sur quelques maladresses, notamment un penalty raté par Luc Abalo, puis une balle perdue dans les toutes dernières secondes.

Piégés par leur défense, les Français ont fini par tomber après quatre victoires pas toujours convaincantes face à des nations de second rang à l'échelle du handball mondial, comme le Brésil.

"On ne va pas s'attarder dessus, on va bien analyser. (...) Maintenant c'est une autre (compétition) qui commence", a anticipé Nikola Karabatic.

Les Bleus ont fini avec huit points, soit autant que les Allemands, mais leur ont cédé la première place du groupe en raison de la différence particulière. Egalement qualifiés, le Brésil et la Tunisie ont pris la troisième et quatrième place.

Au tour suivant, l'Allemagne affrontera la Macédoine, le Brésil sera opposé à la Russie et la Tunisie au Danemark. Les affiches des autres huitièmes de finale seront connues à l'issue des derniers matches de groupe, samedi.

Simon Carraud, édité par Pierre Serisier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant