Handball: battus, les Bleus regardent vers Londres

le
0
BATTUS, LES HANDBALLEURS FRANÇAIS SE TOURNENT VERS LONDRES
BATTUS, LES HANDBALLEURS FRANÇAIS SE TOURNENT VERS LONDRES

par Mickaël Chouquet

NOVI SAD, Serbie (Reuters) - Déchus de leur titre européen après leur défaite (22-29) mardi face à la Croatie, les handballeurs français ont tenté de faire bonne figure et se tournent déjà vers les Jeux olympiques de Londres, l'été prochain.

"On a donné tout ce qu'on avait mais, dans notre état actuel, il était impossible de tenir une heure contre cette Croatie-là", a estimé l'entraîneur Claude Onesta.

"Je retiendrai notre match plein pendant 45 minutes et surtout une première mi-temps quasi parfaite", a-t-il ajouté en regardant vers l'avenir.

"Pour nous, c'est le début d'autre chose. L'histoire doit rebondir. Contre l'Islande (NDLR: mercredi), nous essaierons de montrer une image digne. Car on n'a pas perdu notre dignité en Serbie", a jugé le patron des Bleus.

Pour le capitaine français Jérôme Fernandez, "la machine s'est enrayée en milieu de deuxième mi-temps. Lorsque chacun est moins brillant, on retombe au niveau d'équipes comme la Slovénie."

"C'est une bonne leçon qui nous permettra d'arriver aux JO gonflés à bloc. Malgré ce coup d'arrêt, j'ai confiance en mes camarades, ils vont réagir", a jugé le capitaine tricolore.

"On verra aux Jeux si nous sommes toujours la grande équipe de France", lance en écho Luc Abalo, qui ne conteste pas la supériorité des Croates.

"Dans l'envie, on y était mais dès que la Croatie a mené, ils nous ont mangés psychologiquement", reconnait-il.

Edité par Pascal Liétout et Jean-Loup Fiévet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant