Hamouma, le monsieur plus en Coupe d'Europe

le
0
Hamouma, le monsieur plus en Coupe d'Europe
Hamouma, le monsieur plus en Coupe d'Europe

Auteur de cinq de ses huit buts de la saison en Ligue Europa, Romain Hamouma a retrouvé le terrain face au FC Bâle la semaine dernière. L'ailier stéphanois ne sera pas de trop pour tenter d'arracher une qualification pour les huitièmes de finale jeudi soir en Suisse.

Une nouvelle coupe pour fêter son retour sur les terrains. C’est forcément avec le sourire aux lèvres que Romain Hamouma s’est présenté sur le plateau de « Club ASSE ». « C’était un peu gênant sur le terrain. Je passais plus de temps à me recoiffer qu’autre chose », a plaisanté l’ailier stéphanois avant d’entrer dans le vif du sujet et d’évoquer son retour. Absent depuis la mi-janvier en raison d’une blessure à un mollet, pas sa première comme il l’a reconnu, le numéro 21 des Verts a refoulé la pelouse la semaine passée, lors de la manche aller des huitièmes de finale de la Ligue Europa, remportée face au FC Bâle (3-2). « Ça va très bien. J’ai eu le temps de me soigner. Cinq semaines sans jouer, c’est très long mais on commence à avoir un peu l’habitude. C’est frustrant de regarder les matchs à la télé. Des fois, je n’avais même pas envie de les voir », souffle-t-il, quelques jours après avoir signé une passe décisive quelques minutes après son entrée en jeu du côté de Marseille (1-1, 27eme journée de L1).

Hamouma et la troisième place en L1

Un match nul qui a été difficile à digérer car l’ASSE menait jusqu’à la dernière seconde et un coup-franc repris victorieusement de la tête par Michy Batshuayi. Et les hommes de Christophe Galtier ont manqué une belle occasion de se retrouver sur le podium derrière le PSG et Monaco alors que le sprint final est sur le point de débuter et qu’ils auront un calendrier plus favorable ces prochaines semaines. « C’est notre objectif : finir le plus haut possible. La troisième place en fait partie. On a vraiment une possibilité de le faire cette année, estime Hamouma. Le championnat est très ouvert et on n’aura pas beaucoup d’opportunités de remporter un match comme cela s’est passé au Vélodrome. On va avoir un calendrier un peu plus favorable mais il faudra être déterminé. »

Hamouma : « On n’a rien à perdre »

Déterminé comme jeudi soir du côté du FC Bâle, une équipe qui a impressionné Hamouma, admiratif devant le jeune Breel Embolo, qui sera de nouveau l’un des joueurs à surveiller de près. « C’est une équipe très solide. Je n’ai pas joué longtemps à l’aller mais on voit tout de suite que c’est un match d’UEFA : c’était très engagé et personne n’y allait à moitié dans les duels. » Alors qu’un match nul suffira au bonheur des Stéphanois, ne comptez pas sur eux pour aller jouer le 0-0. « Si on y va pour jouer le nul, ça ne passera pas. On a besoin de jouer au foot, de tenter de marquer des buts. C’est ce qui nous anime. Il ne faudra pas se cacher, assure l’ancien Caennais. On a vu qu’on était capable de les embêter. On voyage plutôt bien. On a déjà fait des performances, à Rosenborg notamment où ça n’était pas un match facile. On n’a rien à perdre, vraiment. » Hamouma aura lui peut-être l’occasion d’inscrire son sixième but sur la scène européenne cette saison. Et continuer à faire rêver tout le peuple vert par la même occasion…

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant