Hamon prêt à affronter DSK aux primaires du PS

le
0
Le porte-parole du PS envisage de présenter sa candidature si Dominique Strauss-Kahn, à qui la gauche reproche des positions trop libérales, décidait de concourir aux primaires du parti.

Que la possible candidature de Dominique Strauss-Kahn à l'élection présidentielle n'enchante pas l'aile gauche du PS n'est pas une nouveauté. Mais que son principal icône, Benoît Hamon, se déclare prêt à s'y opposer, en se présentant lui-même aux primaires de son parti, en est manifestement une. Alors que Martine Aubry et Dominique Strauss-Kahn ne devraient pas s'affronter mutuellement, les proches de Benoît Hamon n'ont aucune envie qu'un candidat qu'ils jugent trop libéral les représente en 2012. «Ras-le-bol que les instituts de sondages décident à notre place. On a déjà eu le tour en 2007 avec Ségolène. Deux fois de suite, non merci !», témoigne une jeune militante d'Un Monde d'Avance, le courant de Hamon et d'Emmanuelli.

Dans les colonnes de Libération, le porte-parole du parti s'avance prudemment : «Je n'ai jamais pensé que DSK, c'était kif-kif bourricot avec Sarkozy». Mais il ajoute : «Je ne supporte pas ce raisonnement d'une stupidité politique et é

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant