Hammond (GB)-Les frappes russes en Syrie visent l'opposition

le
1
    LONDRES, 16 décembre (Reuters) - Le secrétaire au Foreign 
Office Philip Hammond a fustigé mercredi les frappes de l'armée 
de l'air russe en Syrie, accusant Moscou de continuer à viser 
essentiellement l'opposition plutôt que l'Etat islamique. 
    La Russie, grande alliée du président syrien Bachar al Assad 
avec l'Iran, a lancé une campagne de frappes aériennes en Syrie 
qui, dit-elle, visent des cibles liées à l'Etat islamique, mais 
qui ont aussi pour but de soutenir les forces de Bachar al 
Assad. 
    "La majorité des frappes aériennes russes continuent de 
viser les forces de l'opposition syrienne plutôt que Daech", a 
déclaré Philip Hammond à la Chambre des communes, en utilisant 
l'acronyme arabe désignant l'Etat islamique. 
    "Il est inacceptable que l'action russe affaiblisse 
l'opposition et avantage finalement les forces mêmes de Daech  
qu'elle dit combattre", a ajouté le chef de la diplomatie 
britannique. 
 
 (Kylie MacLellan; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3471517 le mercredi 16 déc 2015 à 15:13

    Ils feraient mieux de s'occuper de la Turquie qui ravitaille et aide les islamistes.