Hamm craint le divorce le plus cher de l'histoire

le
0
Le patron de la compagnie pétrolière Continental Resources risque gros. Selon la loi de l'Oklahoma, son épouse, Sue Ann, peut obtenir la moitié des biens acquis par le couple. Pas moins de 5 milliards de dollars.

Mari (a priori) inconstant, Harold Hamm, 67 ans, s'apprête à pulvériser le record du monde du divorce le plus coûteux, jusqu'ici détenu par Rupert Murdoch, avec 1,7 milliard de dollars. Hamm, propriétaire de la compagnie pétrolière Continental Resources, risque de signer un chèque d'un peu plus de 5 milliards de dollars. En effet, selon la loi de l'Oklahoma, son épouse Sue Ann Hamm, 56 ans, peut obtenir la moitié des biens acquis par le couple au cours des 25 années de mariage qui ont vu prospérer le groupe.

Un vaurien devenu milliardaire

Si l'affaire fait grand bruit aux États-Unis, ce n'est pas tant en raison du montant étourdissant évoqué pour cette séparation, mais parce que Harold Hamm est l'un de ces self-made-men dont raffole l'Am...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant