Hamilton déjà en pole !

le
0
Hamilton déjà en pole !
Hamilton déjà en pole !

Sans surprise, Lewis Hamilton (Mercedes) s'élancera en pole position du Grand Prix d'Australie, premier grand prix de la saison, dimanche à Melbourne. Le pilote anglais, double champion du monde en titre, a signé le meilleur temps des qualifications devant Nico Rosberg (Mercedes) et Sebastian Vettel (Ferrari). Romain Grosjean réalise le 19eme temps.

Pas de surprise à Melbourne, samedi lors des qualifications du Grand Prix d’Australie, première manche de la saison. Comme attendu, Lewis Hamilton (Mercedes) a signé le meilleur temps de cette séance qualificative. Le pilote anglais, qui s’était déjà montré le plus rapide lors des trois séances d’essais libres, s’élancera donc en pole position de ce premier grand prix de la saison, dimanche sur le circuit de l’Albert Park. Au passage, Hamilton signe la cinquantième pole de sa carrière et entre ainsi dans le cercle fermé des pilotes pouvant se vanter d’avoir réalisé cette performance haut de gamme à cinquante reprises ou plus (Michael Schumacher culmine toujours en tête de ce classement, avec 68 départs depuis la première place de la grille, contre 65 pour Senna et donc 50 désormais pour Hamilton).

Pour cela, le double champion du monde en titre a devancé son coéquipier Nico Rosberg (Mercedes) de 360 millièmes (1’23’’837 pour l’Anglais, 1’24’’197 pour l’Allemand), tandis que Sebastian Vettel (Ferrari) a lui bouclé ces premières qualifications de la saison en 1’24’’675. A noter que si Hamilton était assuré de s’élancer en pole dimanche, quatre minutes avant que cette séance qualificative ne se termine, les Ferrari ont opté de leur côté pour un seul tour sur la piste de Melbourne afin de préserver un train de pneus, la Scuderia ayant compris qu’il ne servait à rien de lutter avec les Mercedes, déjà intouchables. Kimi Raikkönen, l’autre pilote Ferrari, se classe d’ailleurs quatrième de ces qualifications, avec un temps de 1’25’’033.

Concernant le seul Français en lice dans cette saison 2016-2017, Romain Grosjean (Haas), notre unique représentant - contrairement par exemple à Daniil Kvyat, pas au courant que la dernière élimination de chaque session n’avait pas lieu toutes les 1’30’’ et qu’il ne pouvait donc pas terminer son tour en piste – ne s’est, lui, pas fait piéger par le nouveau règlement. Cependant, Grosjean n’a pas eu suffisamment de temps pour changer de pneu dans l’optique d’un tour supplémentaire et a donc dû se contenter du 19eme temps, en 1’28’’322. A noter que pour son grand retour en F1, Renault classe ses deux pilotes (Jolyon Palmer et Kevin Magnussen) respectivement aux 14eme et 15eme places de la grille pour ce GP d’Australie dont Lewis Hamilton, qui a annoncé la couleur samedi, sera déjà l’immense favori.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant