Hamburg, l'autre demeure du chaos

le
0
Hamburg, l'autre demeure du chaos
Hamburg, l'autre demeure du chaos

Pour ouvrir la Bundesliga, le Bayern Munich reçoit l'autre grand d'Allemagne : le Hamburger SV. Mais depuis plusieurs saisons, là-haut, on a perdu le nord...

Munich-Hambourg est un des grands matchs attendus chaque saison en Allemagne entre deux des clubs les plus titrés. C'est même un Klassiker des années 80, lorsque les deux clubs se rendaient coup pour coup sur le territoire national. Surtout, il s'agit du match le plus fréquent de la Bundesliga : Hamburg participe pour la 53e fois (sur 53) à la Bundesliga, contre une 51e participation pour les Bavarois. Pourtant, ces derniers temps, quand le club hanséatique descend jusqu'à l'Allianz Arena, c'est une volée sans transiger qui l'attend. La série en cours parle d'elle-même : 6-0, 5-0, 9-2, 3-1, 8-0. Le dernier et seul fait de gloire des Hambourgeois sur les quatre dernières saisons est un 0-0 laborieux à la 4e journée, en 2014, à domicile : un bon résultat célébré comme une victoire au coup de sifflet final.

Chaud chaos


Si le match a nettement perdu de sa valeur sur le terrain, c'est principalement parce que le HSV se complaît dans le chaos et y retourne avec un malicieux plaisir. Ainsi, en quelques jours, les Rothosen ont laissé s'effondrer le bel élan inspiré par la prolongation du match de barrage contre Karlsruhe en mai dernier et un mercato relativement serein. Tout commence par le 1er tour de Pokal, face au Carl-Zeiss Iéna, le genre de rencontre souvent piégeuse pour les pensionnaires de Bundesliga. Le HSV n'y coupe pas : mené deux fois au score, notamment à cause de bêtises de Spahić et Adler, et malgré un miracle dans le temps additionnel pour revenir à 2-2, c'est le petit de Regionalliga (D4) qui se qualifie au bout du bout. Dans la foulée, la presse locale dévoile qu'un sac à dos a été retrouvé dans un parc de la ville, le Jenischpark. Le sac avait été perdu par le directeur sportif du club, Peter Knäbel, et contenait des papiers importants du club. Puis apparaît dans l'Internet une photo d'un T-shirt vendu sur le site officiel... avec un tifo du Hertha Berlin. Tout cela ne fait décidément pas très sérieux.

Nouveauté dans la boutique du HSV : le T-shirt avec pour motif un tifo du Hertha Berlin. Retiré des stocks depuis. pic.twitter.com/mDaz7kvVtA

— France Fußball (@francefussball) August 12, 2015 [BR…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant