Hambledon, berceau du cricket, mon village à l'heure du Brexit

le
1
À quelques jours du scrutin, la bataille entre les pro et anti-Brexit fait rage.
À quelques jours du scrutin, la bataille entre les pro et anti-Brexit fait rage.

En ce week-end, dans le village de Hambledon (sud de l'Angleterre), un groupe d'amis se retrouve autour d'une bonne table pour discuter du référendum du 23 juin, sur l'adhésion à l'Union européenne. Au fil de la conversation modérée de ton se dégage le sentiment qu'une certaine Angleterre traditionnelle accueille la consultation avec un flegme souverain. Dans ce havre de paix situé à une heure de voiture de Londres, le vote le plus important de l'histoire contemporaine du royaume ne semble guère déchaîner les passions.

Dans la grand-rue, deux drapeaux européens et un panneau « Vote Leave » sont l'unique signe concret d'une campagne pourtant d'une virulence verbale étonnante dans ce pays chaud partisan de la litote.  Le bimensuel Hambledonian passe sous silence la problématique européenne pour se concentrer sur les problèmes de parking causés par les travaux de voirie et l'épidémie de vols de nains de jardin. Cible de toutes les attaques des partisans du Brexit, les immigrants d'Europe de l'Est ne sont pas nombreux dans le village, à l'exception d'une poignée de travailleurs saisonniers employés par le vignoble ou à la récolte des légumes. Les épisodiques liaisons par autobus ont découragé l'afflux tant redouté de ressortissants du Vieux Continent basés à Portsmouth ou à Southampton, à quelques encablures de là. La cherté du logement et l'école primaire réservée aux seuls enfants liés au village sont autant...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 17 juin 2016 à 09:58

    De toute façon, et quoiqu'il arrive, nos Hauts fonctionnaires/Elus/Rentiers/Politicards ma//fieux, continuerons de se gaver de notre sang...:-(((