Hallgrimur Helgason : "L'Islande compte 330 000 personnes, comme Leicester..."

le
0
Hallgrimur Helgason : "L'Islande compte 330 000 personnes, comme Leicester..."
Hallgrimur Helgason : "L'Islande compte 330 000 personnes, comme Leicester..."

Ecrivain, peintre, dessinateur, Hallgrimur Helgason est un peu de tout ça. Mais c'est surtout un observateur avisé du football islandais. Depuis Reykjavik, l'auteur de "Seasick in Munich" livre un avis éclairé sur sa sélection.

8,5% de la population islandaise a acheté des billets pour l'Euro, et beaucoup d'autres Islandais ont prévu de venir en France. L'ile est vide pendant le tournoi ?
Presque. Il ne reste que les personnes âgées, et ces trois personnes qui n'aiment pas le football et vivent dans une ferme perdue loin à l'est du pays.

Vous attendez quoi de votre équipe nationale ? Il y a beaucoup d'attente ?
Pas vraiment. En fait, on se prépare juste à prendre du plaisir. On espère des résultats corrects. D'après l'expérience islandaise, la première fois, le plus important est toujours de se qualifier et ensuite la machine est enclenchée. C'est un facteur psychologique j'imagine. Nos équipes de jeunes et féminines ont perdu tous leurs matchs lors du premier tournoi qu'ils disputaient. Mais maintenant avec le succès de Leicester, les gens ont commencé à rêver d'un titre en France. La population de Leicester est exactement la même que celle de l'Islande : 330 000 personnes. Est-ce une coïncidence ?

La participation au tournoi, c'est le plus grand exploit de l'histoire du sport islandais ?
Je ne pense pas mais c'est facilement dans le top 5. Le plus grand moment de l'histoire du sport islandais est arrivé lors des JO de Pékin en 2008, quand nous avons remporté la médaille d'argent en handball. On avait perdu contre la France en finale. On arrive toujours pas à croire que c'est vraiment arrivé.

En juin, la température à Reykjavik atteint péniblement 10 degrés la plupart du temps. Tu penses que la chaleur peut gêner les joueurs ?
Non juste nos fans éventuellement ! Aucun joueur de la selection n'évolue en Islande. Ils jouent tous en Angleterre, en Allemagne, en Hollande, en France ou en Italie. Ils sont habitués à la chaleur

« Notre seule grande star en ce moment, c'est Gylfi Sigurdsson, et il joue juste pour Swansea. Un joueur de Swansea qui détruit une chambre d'hôtel, ça serait pathétique. »Hallgrimur Helgason

C'est quoi l'état d'esprit en ce moment en Islande ? Les gens pensent-ils encore au…









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant