Halles de Paris : les bandes traquées par la vidéo

le
0
Guidés par les caméras, les agents ont déjà doublé leurs interpellations.

Cet après-midi-là, au Forum des Halles, les Candy Shop n'ont rien vu venir. Casquettes vissées sur la tête, le regard vitreux, ceux qui s'étaient illustrés l'an dernier en organisant une véritable expédition punitive contre un jeune sourd-muet de vingt ans qui tentait de protéger son amie, à laquelle la bande voulait arracher son sac à main, en sont quitte pour un contrôle d'identité en règle. Ils n'étaient pas arrivés depuis trois minutes dans la galerie commerciale que les agents du groupe de soutien des quartiers (GSQ) du commissariat du Ier arrondissement de Paris étaient sur leur dos. «Zy'va les cow-boys là, on est à peine sortis de l'escalator, vous nous suiviez ou quoi ?» , beugle l'un des molosses. C'est que les règles ont changé au Forum depuis quelques semaines : discrètement, la préfecture de police y a inauguré les vidéopatrouilles qui seront bientôt le quotidien des commissariats de la capitale.

Le principe des vidéopatrouilles est sim

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant