Hakim mieux mieux

le
0

Depuis deux ans, Hakim Ziyech régale l'Eredivisie en passes décisives, coups francs magiques et chiches monumentales. Si le milieu néerlandais d'origine marocaine est passé cet été du SC Heerenveen au FC Twente, il se pourrait qu'il passe un nouveau cap l'année prochaine. Avant de s'installer confortablement en équipe des Pays-Bas ?

Ils ne sont pas nombreux, les adversaires du Feyenoord Rotterdam à avoir été applaudis à De Kuip par son intransigeant et chauvin public. Même Clarence Seedorf y a un jour perdu son indéniable classe en glissant un majeur en l'air du côté du Het Legioen. Hakim Ziyech, lui, a réussi la prouesse de sortir sous les ovations du public rotterdamois. C'était le 15 août dernier à la 85e minute du match Feyenoord-Heerenveen. Vingt minutes avant, sur un coup franc placé à l'entrée de la surface, le jeune joueur (22 ans) des Superfriezen avait déposé avec beaucoup d'amour le ballon dans le petit filet d'Erwin Mulder. Ceci étant, même si l'on ne doute pas de la sincérité d'un public que d'aucuns considèrent comme l'un des meilleurs d'Europe, ces applaudissements ont des allures de flatterie intéressée. Le Feyenoord vient alors de perdre son buteur Graziano Pellè, parti à Southampton, et il se murmure que Jordy Clasie pourrait également faire ses valises. En conséquence, les Rouge et Blanc ont jeté leur dévolu sur la pépite de Dronten, élu meilleur joueur du SC Heerenveen devant Alfred Finnbogason en avril, avant de coller deux buts en U21 avec les Pays-Bas face à l'Écosse. Deux jours après le match de la Sainte-Marie, la nouvelle tombe : Hakim Ziyech a choisi le FC Twente. Le FC Twente, sérieux ? Certes, le club d'Enschede a terminé en troisième position d'Eredivisie, mais la perspective de jouer potentiellement la Ligue des champions avec le Feyenoord aurait dû faire pencher la balance en sa faveur.
Au FC Twente pour porter le 10
Mais pour Hakim Ziyech comme pour Fox Mulder, la vérité est ailleurs. Le désormais ex-joueur de Heerenveen a fait le choix du jeu par-dessus tout. Au Feyenoord, Fred Rutten n'aurait proposé à Ziyech qu'un poste de faux neuf, préférant confier les clés du jeu et le numéro 10 à Lex Immers. Dans un FC Twente amputé de Dušan Tadić (parti à Southampton) et Quincy Promes (vendu 15 millions au Spartak Moscou), Hakim peut s'épanouir au poste de meneur de jeu en délivrant des caviars à Luc Castaignos ou Younes Mokhtar. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le joueur de 22 ans ne regrette pas son choix. Avec le Péruvien Renato Tapia et le Sud-Africain Kamohelo Mokotjo, il forme un trident technique capable de basculer n'importe quelle défense d'Eredivisie quand il ne fait pas parler sa science du coup franc. Si l'on comptabilise sa passe décisive alors qu'il évoluait à Heerenveen…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant