Haïti : la France aide au microzonage sismique

le
0
Depuis plusieurs mois à Port-au-Prince, des spécialistes français du Bureau de recherches géologiques et minières travaillent avec leurs homologues haïtiens à cartographier la ville et fournir des informations importantes pour sa reconstruction.


Prévenir, anticiper... Un groupe d'une dizaine de sismologues, géophysiciens et géologues du BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) accompagnés d'autant de spécialistes haïtiens sont à l'œuvre depuis plusieurs mois à Port-au-Prince. Objectif? Cartographier la ville en microzones sismiques aussi précises que possible, en fonction de la réponse des sols aux ondes et vibrations émises lors d'un tremblement de terre.

«C'est après le tremblement de terre de Mexico en 1985 que l'on a mesuré le rôle très importa...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant