Haïm Korsia élu grand rabbin de France pour sept ans

le
0
Haïm Korsia élu grand rabbin de France pour sept ans
Haïm Korsia élu grand rabbin de France pour sept ans

Haïm Korsia, 51 ans, est le nouveau grand rabbin de France. Il a été élu dimanche pour sept ans par 315 grands électeurs (rabbins et représentants des communautés régionales et locales), membres du Consistoire central, réuni au Palais des congrès à Paris.

Aumônier général israélite des armées et ancien rabbin de Reims, Haïm Korsia, qui fut également conseiller de Joseph Sitruk, grand-rabbin de France durant plus de vingt ans, a devancé Olivier Kaufmann, directeur de l'école rabbinique, 47 ans, en rassemblant 131 voix contre 97. Outre ces deux finalistes, trois autres personnes étaient candidates : Laurent Berros, rabbin de Sarcelles (Val-d'Oise), Alain Senior, rabbin de Créteil et David Shoushana, rabbin de Charenton-le-Pont (Val-de-Marne). Le retrait d'un sixième candidat, Meyer Malka, avait été annoncé samedi en fin de soirée. 

Un rabbin aguerri et moderne

Peu connu du grand public, Haïm Korsia avait pourtant fait parler de lui en 2004, en invitant l'humoriste Dieudonné à l'accompagner au Camp d'Auschwitz, un geste symbolique qui lui avait valu d'être rappelé à l'ordre par le Grand Rabbinat. Plus «capé» que tous les autres postulants au poste, il a fait campagne avec un profil d'orthodoxe plus moderne que la plupart de ses concurrents, notamment sur la place des femmes. Haïm Korsia a ainsi réagi à une récente affaire de divorce religieux très conflictuelle, dans laquelle des rabbins du Consistoire ont été accusés d'avoir fermé les yeux sur un chantage financier au détriment de l'épouse. «Il faut que les rabbins parlent aussi aux femmes», avait-il souligné dans une vidéo en ligne.

L'élection d'un nouveau grand rabbin intervient plus d'un an après le scandale qui avait provoqué la chute de son prédécesseur Gilles Bernheim. Mis en cause pour avoir plagié divers textes et prétendu à tort être agrégé de philosophie, cet intellectuel reconnu, grand rabbin de France depuis 2009, avait ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant