"Habiter Mieux" : un bus itinérant pour repérer les "précaires de l'énergie"

le
0
Fenton one/Shutterstock.com
Fenton one/Shutterstock.com

(AFP) - Une camionnette itinérante, "Au bon logement", sillonnera jusqu'en avril les Côtes d'Armor à la rencontre des personnes en situation de précarité énergétique pour les informer des aides auxquelles elles peuvent prétendre, notamment dans le cadre du programme "Habiter Mieux".

Ce dispositif, opérationnel depuis 2011, a permis de rénover en France 6.336 logements en 2012, et vise les 300.000 rénovés d'ici 2017.

Ciblé sur les propriétaires occupants aux ressources modestes - qui forment le gros des troupes des personnes victimes de précarité énergétique - il propose de subventionner, à hauteur de 40%, des travaux d'amélioration comme "l'isolation des combles" et le "changement de chaudière", a expliqué à l'AFP Isabelle Rougier, directrice générale de l'Anah, lors d'une visite à Saint-Brieuc, au cours de laquelle elle a salué l'opération "Au bon logement".

Au final, en comptant les aides des collectivités locales, jusqu'à 80% du montant total des travaux peut être pris en charge, a-t-elle souligné.

Mais "les plus modestes méconnaissent les dispositifs d'aide qui leur sont réservés et ne sont pas dans une dynamique de projet" de rénovation, a indiqué pour sa part Philippe Morice, le directeur de l'association Pact-Habitat Développement 22, à l'origine d'"Au bon logement".

D'où l'idée de se rendre, grâce à la camionnette, dans 360 points de rencontre comme les marchés et les comices agricoles, pour "se rapprocher des petites gens" et les convaincre d'entamer des travaux, pour tenter de désamorcer cette "bombe à retardement sociale", selon lui.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant