Haas : Vergne accepte de ne pas avoir été choisi

le
0
Haas : Vergne accepte de ne pas avoir été choisi
Haas : Vergne accepte de ne pas avoir été choisi

En concurrence avec Esteban Gutierrez pour le deuxième baquet chez Haas, Jean-Eric Vergne a vu l'écurie américaine lui préférer le Mexicain pour accompagner Romain Grosjean dans cette nouvelle aventure. Un choix qui ne rend pas amer l'ancien pilote Toro Rosso.

En marge de l’ePrix de Punta del Este, auquel il a pris part avec l’écurie DS Virgin Racing, Jean-Eric Vergne est revenu sur son retour raté en F1 pour la saison 2016, lui qui postulait à un baquet au sein de la nouvelle écurie Haas. Alors que l’écurie américaine lui a préféré Esteban Gutierrez, le Français assure respecter ce choix. « Evidemment, en tant que pilote on veut toujours courir au sommet, et la F1 est le top, mais je respecte la décision, a déclaré JEV à Motorsport.com. Haas a fait les choses très professionnellement et je leur souhaite le meilleur. Je suis certain qu’ils peuvent avoir une bonne voiture et je souhaite le meilleur pour leurs deux pilotes. » Toujours dans le giron de Ferrari en 2016, en plus de son engagement en Formule E avec le constructeur français DS, Jean-Eric Vergne assure qu’aider Ferrari en 2016 sera sa priorité, même s’il espère toujours qu’un baquet se libèrera en cours de saison ou en 2017. « Les choses n’arrivent pas sans raison, et j’espère que quelque chose de bien arrivera, on ne sait jamais, assure l’ancien pilote Toro Rosso. Ma concentration est fixée sur Ferrari, et peu importe quelle est ma position, je donnerai le meilleur de moi-même pour eux et pour les aider, quelle que soit la manière dont je peux le faire ; nous verrons à l’avenir. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant