Haas prépare 2017... avec des embauches

le
0

Alors que la saison 2017 devrait voir une révolution concernant le règlement technique de la F1, l’écurie Haas, via son directeur général Gunther Steiner, a assuré qu’elle allait embaucher dans le secteur de l’aérodynamique.

Le début de saison de rêve de Romain Grosjean a boosté les ambitions de l’écurie Haas, qui n’a que deux Grands Prix au compteur dans son histoire. Mais si la saison 2016 ne fait que commencer, avec encore 19 Grands Prix à disputer, 2017 est dans toutes les têtes avec le changement de réglementation technique qui va avec. Pour préparer la saison prochaine, l’écurie américaine va une nouvelle fois se reposer sur Ferrari, qui va lui fournir tout ce que le règlement sportif lui permet d’acheter, principalement la motorisation, la boite de vitesses et les suspensions, et sur Dallara, qui fabrique son châssis. Mais, selon Gunther Steiner, l’écurie Haas va avoir besoin de plus de monde dans un secteur bien particulier, voire essentiel en F1, l’aérodynamique. « Ce sera la même chose la saison prochaine, nous avons juste besoin de plus de monde. Avec plus d’employés, nous pourrons en faire plus, c’est pour cela que nous avons besoin d’embaucher, a déclaré à Autosport Gunther Steiner. Ceci est le résultat de la monoplace 2017, nous avons besoin de mettre plus de pression sur son développement dès maintenant. »Ces nouveaux employés devraient être basés en Italie, proche des usines de Dallara. « Nous avons Haas Italie, nous avons quelques bureaux que nous louons chez Dallara donc ils seront basés là-bas. Le nombre d’employés va augmenter, mais pas de beaucoup, ajoute le patron de l’écurie Haas. Certaines arrivées sont destinées à remplir des positions libres qui n’ont pas été prises l’an dernier. » Un développement de l’écurie qui devrait lui permettre de rester un minimum compétitif et d’ouvrir la voie vers un réel statut de constructeur, certains critiquant de manière toujours plus vive le plan mis en place par Gene Haas pour arriver en F1 de manière compétitive.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant