H&M-Le T1 sera affecté par le dollar et les démarques

le
0
    STOCKHOLM, 28 janvier (Reuters) - Hennes & Mauritz  HMb.ST  
a fait savoir jeudi que les promotions destinées à liquider les 
stocks de vêtements d'hiver accumulés en raison d'une météo 
exceptionnellement douce et des coûts d'achat élevés 
pénaliseraient son premier trimestre. 
    La deuxième chaîne mondiale de magasins de confection 
derrière l'espagnole Inditex  ITX.MC  pense que ses ventes de 
janvier, deuxième mois de son premier trimestre fiscal, auront 
augmenté de 7% en monnaie locale, ce qui est inférieur aux 
attentes, selon Jamie Merriman, analyste de Bernstein. 
    "Les démarques liées aux ventes du premier trimestre 2016 
auront sans doute un effet négatif d'un à deux points sur la 
marge brute par rapport au trimestre comparable de 2015", 
explique le groupe suédois, dans le communiqué accompagnant les 
résultats de son quatrième trimestre fiscal. 
    H&M, dont les marges ont fondu en 2015 en raison également 
d'effets de change et des investissements consentis dans son 
segment de commerce électronique, a annoncé une baisse du 
bénéfice imposable trimestriel conforme aux attentes. 
    Ce bénéfice, sur la période de septembre à novembre, a été 
de 7,15 milliards de couronnes (772 millions d'euros) contre 
7,80 milliards, conforme au consensus des analystes interrogés 
par Reuters qui donnait 7,14 milliards. 
    H&M, qui achète surtout en Asie en payant en dollar, a dit 
que ce recul était surtout imputable à l'impact sur les coûts 
d'achat de la vigueur du dollar et à un temps exceptionnellement 
doux en novembre dans bon nombre de pays européens et en 
Amérique du Nord, ce qui a débouché sur des ventes moins 
étoffées que prévu et sur une augmentation des démarques. 
    L'action H&M cédait 3,2% en Bourse de Stockholm en début de 
matinée.    
     
 
 (Anna Ringstrom, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant