H&M affiche un bénéfice trimestriel en baisse de 17%

le , mis à jour à 09:29
0
BAISSE DU BÉNÉFICE DE H&M SUR LA PÉRIODE MAI-JUIN
BAISSE DU BÉNÉFICE DE H&M SUR LA PÉRIODE MAI-JUIN

STOCKHOLM (Reuters) - Hennes & Mauritz a annoncé mercredi une baisse de 17% de son bénéfice sur la période mars-mai, deuxième trimestre de son exercice fiscal, conséquence d'une demande médiocre sur le prêt-à-porter du printemps et de coûts élevés.

Grevé par des effets de change qui renchérissent les coûts des achats, par des démarques faisant suite à une croissance des ventes exceptionnellement faible et par une hausse des investissements dans le commerce électronique, le bénéfice imposable est ressorti à sept milliards de couronnes (752 millions d'euros) contre 8,44 milliards un an auparavant.

Le bénéfice est conforme à un consensus Reuters qui le donnait à 6,97 milliards de couronnes.

H&M, la deuxième chaîne mondiale de distribution de prêt-à-porter après l'espagnol Inditex, a expliqué que la hausse des démarques s'expliquait surtout par des ventes de vêtements printaniers inférieures aux prévisions en raison de la mauvaise météo dans bon nombre de marchés importants.

La situation inattendue de la demande, observée surtout en mars et en avril, a contribué à une accumulation des stocks plus importante que prévu à l'orée du troisième trimestre.

H&M a toutefois constaté une hausse des ventes de 7% en monnaie locale sur une période courant du 1er au 21 juin.

Le groupe suédois, qui se fournit surtout en Asie et achète en dollar mais vend le plus souvent en euro, a dit que les coûts d'achat avaient été élevés au deuxième trimestre et le resteraient sans doute au troisième trimestre.

La marge brute a rétréci à 57,6% au deuxième trimestre contre 59,4%.

L'action H&M est stable en Bourse de Stockholm en début de matinée.

(Anna Ringstrom, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant