H Cup: Clermont s'envole vers le dernier carré

le
0

CLERMONT, Puy-de-Dôme (Reuters) - Clermont a confirmé son statut de favori de la Coupe d'Europe de rugby en infligeant samedi un 36-14 avec cinq essais à un à Montpellier dans son stade Marcel-Michelin où il est désormais invaincu depuis 58 matches.

Tous les essais clermontois ont été marqués par des trois-quarts, Wesley Fofana, Aurélien Rougerie, Sitiveni Sivivatu, Lee Byrne et Napolioni Nalaga.

Morgan Parra a ajouté deux transformations et une pénalité et David Skrela deux transformations.

Montpellier a été désavantagé par la sortie de son ouvreur François Trinh-Duc juste avant la demi-heure de jeu alors qu'il menait 9-3 sur trois pénalités de Benoît Paillaugue et n'a plus marquer qu'un essai de consolation par Timoci Nacusa en toute fin de match.

Le début de match avait surpris car Montpellier ne s'est laissé refroidir ni par l'ambiance du stade Marcel-Michelin où Clermont est invaincu depuis trois ans et quatre mois, ni par la température.

Les Montpelliérains ont pris le jeu à leur compte, ont attaqué au large à chaque opportunité et leur audace a été récompensée par deux pénalités du demi de mêlée Benoît Paillaugue aux 6e et 13e minutes.

Ils ont même eu une belle occasion d'essai au quart d'heure de jeu sur une mêlée gagnée contre l'introduction et une vive attaque qui s'est arrêtée sur Timoci Nagusa sur le flanc droit.

Morgan Parra n'a ouvert le score de Clermont qu'à la 20e minute mais Paillaugue a rapidement rétabli les six points d'écart à 9-3.

Coup dur pour Montpellier, François Trinh-Duc a été blessé à une jambe sur un regroupement. L'international qui espérait se remettre d'un Tournoi des Six Nations raté est sorti la mort dans l'âme. Il a été remplacé par Pierre Bérard. Le centre Santiago Fernandez est passé à l'ouverture.

Clermont n'a pas manqué de mettre la pression sur un adversaire désorganisé et s'est rué dans les 22 mètres.

LES TROIS-QUARTS BRILLENT

A peine deux minutes s'étaient écoulées qu'une passe au pied intelligente de Morgan Parra offrait le premier essai au centre Wesley Fofana. Clermont était revenu à un point.

Il ne lui a fallu que cinq minutes supplémentaires pour prendre le score sur une percée de l'ailier Sitiveni Sivivatu avec changements de pied, feintes de passe, raffuts et passe parfaite à Aurélien Rougerie venu à hauteur.

Parra a transformé et Clermont a atteint la mi-temps avec un avantage appréciable de 15-9.

Moins de dix minutes après la reprise, le manager de Clermont Vern Cotter a fait entrer David Skrela à la place de Ludovic Radosavljevic qu'il avait chargé de remplacer son chef d'attaque habituel, Brock James, forfait sur blessure.

Clermont a confirmé sa supériorité à la 53e minute et de belle manière.

Napolioni Nalaga a lancé une contre-attaque, Wesley Fofana a donné un coup d'accélérateur et a servi Sitiveni Sivivatu à la hauteur de leurs 40 mètres. La suite a été dévorée par une nouvelle course de talent, vitesse, puissance et classe sur 60 mètres de l'ancien All Black.

Avec la transformation, Clermont menait 22-9 et les tribunes de Marcel-Michelin tremblaient.

Le quatrième essai est venu moins d'un quart d'heure plus tard sur une action menée par Fofana, Parra et Rougerie qui a servi Lee Byrne dans la défense et après contact.

Il était dit que tous les trois-quarts clermontois brilleraient dans ce quart de finale. Nalaga a conclu leur triomphe d'un plongeon en coin à quatre minutes de la fin.

Clermont, qui n'a plus connu la défaite à domicile depuis trois ans et quatre mois, jouera sa demi-finale le samedi 27 avril à Montpellier, contre le vainqueur du match qui opposera dimanche les Harlequins de Londres à la province irlandaise du Munster.

Les deux autres quarts de finale se jouent ce samedi soir entre les Saracens de Londres et les Irlandais de l'Ulster et ce dimanche entre Toulon et le club anglais de Leicester.

La demi-finale est prévue le 28 avril à Londres ou à Dublin.

Jean-Paul Couret pour le service français, édité par Julien Prétot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant