Gymnastique - Dopage : Simone Biles clarifie la situation

le
0
Gymnastique - Dopage : Simone Biles clarifie la situation
Gymnastique - Dopage : Simone Biles clarifie la situation

Alors que l’AMA (Agence Mondiale Antidopage) a été piratée, une information délivrée par les hackers faisait état de cas de dopage masqués par la fédération américaine. Simone Biles, dont le nom apparaît dans le message, a tenu à clarifier la situation.

Pour ses premières olympiades, Simone Biles ne se doutaient pas que l’après Rio aurait été si compliqué. Accusé de dopage au méthylphénidate (substance interdire par l’AMA), Simone Biles a réagi mardi sur son compte Twitter. La quadruple championne olympique a annoncé qu’elle souffrait de troubles de déficit de l’attention et hyperactivité (TDAH) et qu’elle suivait un traitement approprié, tout en étant en règle avec la fédération américaine et le CIO : « Avoir des TDAH et prendre des médicaments pour soigner cela n’a rien de honteux ou rien dont je n’ai peur d’informer les gens. » C’est le logiciel ADAMS, qui sert à vérifier les récents contrôles de tous les athlètes quelle que soit leur discipline, qui a été piraté par des hackers russes. L’information a été confirmée par l’USADA (l’agence américaine antidopage)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant