Guy Stephan, l'homme de l'ombre

le
0
Guy Stephan, l'homme de l'ombre
Guy Stephan, l'homme de l'ombre

Fidèle adjoint de Didier Deschamps depuis 2009, Guy Stephan joue parfaitement le rôle d’adjoint qui est le sien chez les Bleus.

Si Didier Deschamps a prolongé son contrat avec les Bleus jusqu’en 2018, il n’a pas oublié de poursuivre l’aventure avec ses fidèles lieutenants. Parmi eux, Guy Stéphan. Les deux hommes se sont connu durant l’Euro 2000, quand Deschamps était capitaine des champions du monde 98 et Stephan, adjoint de Roger Lemerre. Depuis les deux hommes sont devenus presque inséparables. « On travaille ensemble depuis 2009, à Marseille, confie Stéphan au Dauphiné Libéré.  Je l’ai défendu avant l’Euro, parce que les propos de Cantona, et de Jamel Debbouze qui a ensuite fait marche arrière, sur le fait qu’il était raciste, ou avait cédé à une partie raciste de la France selon Benzema, ne représentaient pas l’homme que je connais. Je suis monté au créneau sans lui en parler, c’était quelque chose qui me tenait à cœur. »

Battre la Suède pour se rapprocher du Mondial 2018

Des liens forts ont été noués depuis toutes ces années où les deux hommes ont remporté un titre de champion avec l’OM en 2009-2010 mais aussi vécu un Euro 2016. Et le natif de Ploumilliau avoue que le fait de jouer à domicile a rendu cette compétition encore plus belle malgré le résultat final. « Il reste le souvenir d’une formidable aventure humaine et sportive. On a senti rapidement l’adhésion du public. Il y a eu aussi cette communion entre les joueurs qui ne jouaient pas et ceux qui étaient sur le terrain, avoue-t-il. […] Après 55 jours passés ensemble depuis le stage à Biarritz, il y a eu cette finale perdue. Il a fallu un peu de temps pour s’en remettre ». La page est, aujourd’hui, tournée avec les yeux rivés sur le Mondial 2018 en Russie. Il faudra pour ça commencer par battre vendredi la Suède, une équipe « disciplinée, qui n’a pas la réputation des Pays-Bas, mais qui est à égalité avec nous ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant