Guy Lacombe, l'homme qui a formé Zidane l'entraîneur

le
0
Guy Lacombe, l'homme qui a formé Zidane l'entraîneur
Guy Lacombe, l'homme qui a formé Zidane l'entraîneur

Hasard du destin et vingt-huit ans après s'être occupé de Zinédine Zidane à l'AS Cannes, Guy Lacombe a recroisé son ancien élève dans le cadre de sa formation d'entraîneur, à Madrid. Il décrit un homme à l'écoute et très respectueux.

Dans la vie de Zinédine Zidane, de nombreux entraîneurs de renom ont compté. On pense évidemment à Aimé Jacquet avec les Bleus, à Rolland Courbis avec Bordeaux ou encore à Vicente Del Bosque au Real Madrid. Mais personne ou presque ne cite Guy Lacombe. Ancien entraîneur de Sochaux, Monaco ou encore du PSG, l’homme à la moustache est l’un de ceux qui a formé le jeune Zinédine lors de ses débuts à Cannes, à la fin des années 1980. Et hasard du destin, les deux hommes ont à nouveau été amenés à travailler ensemble dans le cadre de la formation d’entraîneur de Zidane. « On s’est pincés tous les deux quand on a su ça », raconte Lacombe. Car depuis deux ans, Guy Lacombe est entré à la Direction Technique Nationale (DTN) où il s’occupe de la formation des cadres.

Lacombe est parti observer le travail de Zidane

Il y a quelques mois, l’ancien entraîneur de Sochaux s’est envolé pour Madrid pour observer le travail de l’ancien meneur de jeu de l’équipe de France avec le Castilla. Au cours d’un entretien qu’il a accordé à Sport365 et Foot365, Guy Lacombe nous raconte l’apprentissage du métier d’entraîneur de Zizou, dont le nom revient de plus en plus pour prendre la succession de Rafael Benitez à la tête du Real Madrid. « Je partais à Madrid et j’allais le voir sur le terrain en situation, avec ses adjoints, son équipe... On essayait de partager certaines choses sur son travail parce que c’est un travail extrêmement difficile. Dans ce cadre-là, on pouvait orienter les questions et également la problématique qui pouvait être mise en place et qu’il avait lors des matchs. Tout un tas de problèmes que tous les entraîneurs ont. » Avant lui, d’autres grands noms du football mondial se sont essayés au métier d’entraîneur. Sans grande réussite. On pense à Michel Platini ou Diego Maradona notamment. « On peut être un grand joueur et avoir peur de ce métier d’entraîneur parce que c’est un autre monde, témoigne Guy Lacombe. Autant on pense beaucoup à soi quand on est joueur, autant on doit penser à l’ensemble quand on est entraîneur. »

Lacombe : « C’est un auditif, il écoute et enregistre beaucoup »

Mais l’ex-coach du Paris Saint-Germain ne s’inquiète pour son ancien poulain, qui présente selon lui les qualités indispensables pour réussir dans cette nouvelle fonction. « J’ai retrouvé, je ne dirais pas le même homme, mais les mêmes valeurs. Le joueur et l’homme sont indissociables et il a toujours été très à l’écoute des gens, des instructeurs, des entraîneurs... Là, c’était la même chose. C’est quelqu’un de très respectueux dans ce domaine-là. A Cannes, pour avoir vu pas mal de joueurs, il est dans les caractéristiques assez étonnantes qui font de lui un auditif. Il écoute et enregistre beaucoup. Il a ses qualités et ses défauts que tout un chacun a mais il a ce don-là qui lui a servi comme joueur qui va lui servir énormément comme entraîneur. » Un avis qui pourrait définitivement convaincre Florentino Pérez, le président du Real Madrid, de tenter le pari Zidane, inexpérience ou pas.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant