Guingamp vient à bout d'Yzeure

le
0

Longtemps impuissants, les Guingampais auront attendu la dernière seconde du temps réglementaire pour égaliser avant de faire la différence dans la prolongation, 3-1. Pas très joli, mais suffisant pour voir les quarts de finale de la Coupe de France.

94e minute de jeu. Les Yzeuriens mènent 1-0 et sont aux portes de l'exploit. Il ne reste plus qu'une poignée de secondes avant la délivrance suprême. Mais alors que tout le stade est prêt à exploser, Mandanne endosse le rôle de trouble-fête et vient égaliser, au bout du temps additionnel. Scénario cruel pour les Yzeuriens, d'autant plus que Guingamp ne fera pas de détails en prolongation. Score final : 3-1. Si le club breton n'a pas livré sa plus belle prestation de la saison, il sera bien présent au tour suivant, pour les quarts de finale de la Coupe de France. Les Yzeuriens, eux, vont passer de nombreuses nuits à se repasser cette terrible 94e minute.
L'ennui total
Dans une forme étincelante en championnat, c'est tout naturellement que l'EAG pénètre sur la pelouse du stade de Bellevue avec un costume de favori taillé sur mesure. Pourtant, face à la modeste équipe d'Yzeure, pensionnaire de CFA, les Bretons montrent très vite qu'ils ne s'apprêtent pas à disputer le match de leur vie. Incapables de pratiquer le football qu'ils montrent en Ligue 1 depuis plusieurs semaines, les hommes de Jocelyn Gourvennec se révèlent bien impuissants face à une équipe auvergnate solide et engagée dans les duels. Il faut attendre la 14e minute de jeu pour voir enfin une occasion : à la réception d'un centre de Kerbrat, Mandanne parvient à croiser une tête que Colard, le gardien yzeurien, capte sans aucune difficulté. Le jeu produit est d'une tristesse infinie et Yzeure n'a même pas besoin de sortir un match hors-norme pour résister à une équipe guingampaise totalement apathique. Les locaux se procurent même une occasion par l'intermédiaire d'El-Hajri, mais le coup franc direct de ce dernier est stoppé en deux temps par Samassa (41e). Sans surprise, c'est sur un 0-0 plus que logique que M. Bien met un terme à ces 45 premières minutes terriblement ennuyeuses.
À quelques secondes de l'exploit
Après un repos pas forcément mérité, les Guingampais reviennent sur la pelouse toujours accompagnés de leur nonchalance. Dans le camp d'en face, en revanche, les Auvergnats donnent tout ce qu'ils ont pour venir à bout d'une équipe largement à leur portée. El Hajri est même tout proche d'ouvrir le score mais sa puissante tête est parfaitement détournée par Samassa (57e). Quatre minutes plus tard, c'est au tour du portier d'Yzeure d'y aller de sa superbe parade sur un beau coup franc de...




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant