Guingamp : " Très sévère " pour Gourvennec

le
0
Jocelyn Gourvennec, entraîneur de Guingamp, regrette le scénario cruel qui a coûté une lourde défaite à son équipe, jeudi face à la Fiorentina (3-0) lors de la première journée de la Ligue Europa.

Guingamp a connu des débuts difficiles en Ligue Europa en s'inclinant sur le terrain de la Fiorentina (3-0), jeudi. Jocelyn Gourvennec regrette le déroulement du match. « La supériorité de la Fiorentina est évidente, mais le scénario est assez cruel, et pas très juste, estime l'entraîneur guingampais. C'est très, très sévère de se retrouver à 10 et d'en prendre 3. Il y a eu un tournant dans ce match, parce que pendant une demi-heure on a fait jeu égal avec la Fiorentina, puis on prend un but sur une erreur de marquage, plus une exclusion extrêmement sévère. On était très bien organisé à 11 contre11. A 1-0 et 10 contre 11, ce n'est plus le même match. Je souhaitais qu'on reste à 1-0 le plus longtemps possible pour miser sur un contre ou un coup de pied arrêté, mais cela n'a pas été possible. C'est aussi l'apprentissage, on a quand même fait une belle prestation. »

Le technicien breton relativise toutefois cette contre-performance en rappelant que la Fiorentina est le favori du groupe K. « C'était sans doute le match le plus difficile, la première place sera pour la Fiorentina, c'est une évidence, pronostique-t-il. Il faudra être forts chez nous et faire au moins un résultat à l'extérieur. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant