Guingamp file deux Mandanne à Nice

le
0
Guingamp file deux Mandanne à Nice
Guingamp file deux Mandanne à Nice

Dans une Allianz Riviera à huis clos, Nice s'incline (1-2) face à Christophe Mandanne, auteur d'un doublé, et Guingamp. Trop peu efficaces en attaque comme en défense, les Niçois concèdent des points précieux à un adversaire direct dans la course au maintien.


Nice - Guingamp
(1-2)

E. Bauthéac (57') pour Nice , C. Mandanne (49'), C. Mandanne (61') pour Guingamp.


Un hymne niçois qui sonne triste dans une Allianz Arena vide, car contrainte au huis clos. Puis une minute de silence en hommage à Camille Muffat et les 9 autres disparus dans le crash en Argentine. Un avant match aussi lourd et pesant ne pouvait peut-être accoucher que d'un match aussi fade. Enfin plutôt d'une première mi-temps. Car il a fallu attendre le deuxième acte pour voir la rencontre s'emballer et Christophe Mandanne claquer un doublé pour offrir une victoire précieuse à l'En Avant Guingamp. Trois points qui permettent de stopper une série de trois défaites pour les Bretons et qui auront certainement leur importance dans la course au maintien.
L'OGC Nice, si stérile
26 Octobre 2014. Par un doux après-midi d'automne Carlos Eduardo décide d'entrer dans l'histoire. Prêté par Porto à Nice, l'attaquant brésilien profite d'un déplacement au Roudourou pour inscrire cinq des sept buts de son équipe (victoire 7-2 des Niçois), trente ans après le sextulpé d'un certain Tony Kurbos. Et ce avant de complètement disparaître des radars. A l'Allianz Riviera, le numéro 3 niçois est titulaire et se fait remarquer d'entrée avec un bon coup de coude qui met KO Lionel Mathis. Sa plus franche occasion de la première mi-temps. Car si le Brésilien s'active entre les lignes, il n'a rien à se mettre sous la dent (si ce n'est deux maigres frappes pas assez appuyées). A l'image de son équipe. Les Niçois dominent les débats mais galèrent pour s'approcher des buts guingampais, bien gênés par le bus breton garé dans la moitié de terrain visiteur. Neal Maupay est bien parvenu à se démarquer dans la surface mais le jeune niçois manque la balle et frappe dans le vide. Le vide, le silence, et parfois même le néant, un vendredi soir à thème à l'Allianz Riviera.
Christophe Mandanne voit double
Ces derniers temps, Guingamp nous a surtout habitué à du jeu, et du beau. Alors les voir...










Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant