Guingamp fait tomber Lille, Monaco se rassure

le
0
Guingamp fait tomber Lille, Monaco se rassure
Guingamp fait tomber Lille, Monaco se rassure

Cinq matchs, huit buts : ça c'est notre Ligue 1 ! Guingamp vient s'imposer 2-1 à Lille, l'AS Monaco se rassure en battant Evian 2-0, et Bastia repart avec trois points de l'Allianz Riviera de Nice.

Lille - Guingamp 1-2 Mavuba 79' pour Lille / Beauvue 45' et Schwartz 57' pour Guingamp

Non, rien ne va plus pour le LOSC. En difficulté lors des dernières semaines, les Lillois confirment leur moment difficile, en concédant leur première défaite de la saison en Ligue 1 à domicile. Et pas contre n'importe qui. Contre la lanterne rouge, Guingamp. Un gros coup d'arrêt pour l'équipe de René Girard, qui avait l'occasion de monter sur le podium en cas de victoire ce soir. Mais c'était sans compter sur d'étonnants Guingampais. Le club breton a frappé une première fois par Beauvue, dans le temps additionnel de la première période. Sur un centre de Yatabaré, l'attaquant score d'une jolie tête décroisé au second poteau. De quoi assommer son adversaire juste avant de rentrer aux vestiaires. Et juste après le premier quart d'heure de la deuxième mi-temps, c'est Schwartz qui enfonce les lillois. Sur une offrande de Marveau, le Danois trompe parfaitement Enyeama. Les Lillois, amorphes jusque là, ont attendu d'être dos au mur pour se réveiller. D'un but du coude, après un beau jeu à deux avec Roux, Mavuba réduit le score pour les Nordistes. Mais ni l'immanquable de Sidibe (alors que le score était encore de 0-2), ni les trois coups francs de Kjaer, ni même le carton rouge d'Angoua n'y changeront quelque chose. Guingamp sort de la zone rouge et met fin à une série de quatre défaites consécutives. Ouf.
Monaco - Evian 2-0 Moutinho 2', Ferreira Carrasco 70' pour Monaco

Le duel de deuxième partie de tableau a tourné en faveur des Monégasques. Et autant le dire : juste avant la Ligue des Champions, cela va faire beaucoup de bien à la bande de Jardim. Il n'a pas fallu bien longtemps pour que les choses tournent bien pour les rouges et blancs. Dès la première minute, l'ASM obtient un penalty, après une main (discutable?) de Sorlin. Moutinho transforme la sentence et ouvre le score. Et pour la première fois de la saison, Monaco va faire mieux, en inscrivant un deuxième but dans un match officiel. Si si. Après un énorme trou d'air, Calamity Hansen laisse la voie libre à Ferreira-Carrasco, qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but vide. Les Eviannais ont bien eu une double occasion (poteau + sauvetage sur la ligne), insuffisant, toutefois, pour faire vaciller les Monégasques. Dans une ambiance toujours aussi tristoune à domicile, les...




...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant